Town

« Le 18 janvier 2016, la lumière engloutit le monde. Elle détruit les villes et les forêts, elle anéantit la population mondiale et ne laisse derrière elle que des ruines, des routes qui serpentent à l’infini dans la poussière, et une poignée de survivants hagards. Cette Apocalypse a été voulue par les anges. Dans ce but, ils sont descendus sur Terre afin de mettre un terme à l’humanité, utilisant sans vergogne les armes de guerre créées par les Hommes pour les massacrer. Dans le chaos et la cendre, la fin du monde durera 600 jours. En septembre 2017, le monde s’éteindra pour de bon. Mais quelque part dans les décombres, une étrange ville a grandi, surgie du néant, nourrie par la volonté et l’envie de vivre des survivants : Town. »   TOWN est un ‘cycle’ fantastique, ésotérique et post-apocalyptique regroupant plusieurs romans et des nouvelles En savoir plus  

Fun facts (1)

Quelques petites anecdotes à propos de mes histoires… sans spoiler ! Le Rêve du Prunellier, Fêlures, 18.01.16 La corneille qui vient recueillir l’âme du vieil homme dans Poe est une Ombre qui se balade dans notre monde (ce qui ne peut pas arriver, j’ai fait une erreur d’aiguillage à l’époque, mais… Lire la suite »Fun facts (1)

Tueurs d'anges

Roman / Town tome 1

  • Date : 2017
  • Édition : OniroProds
  • Genre : fantastique, post-apo
  • Pages : 252
  • ISBN : 978-2-490040-00-1
  • Prix : 19 €
  • Univers : Town

 

Résumé

TOWN – 1

Un jour de janvier, un cataclysme sans précédent décime la quasi-totalité de l’humanité en quelques secondes. Les survivants doivent affronter par la suite toute l’hostilité de la planète ravagée, les fous dangereux sillonnant les routes… et les hordes d’anges descendus du Ciel pour les exterminer. Le tout sous des coups lancinants frappés à la Grande Horloge de l’Apocalypse. Douze coups, six cents jours, à la fin desquels la réalité telle que nous la connaissons disparaîtra.

À travers le chaos, Ana part à la recherche d’un refuge où se terrer quand la fin viendra. Elle rencontre alors Élias, un clairvoyant qui s’est donné une mission : tuer un maximum d’anges, pour sa propre survie et celle de ses compagnons d’infortune.

Infos

· Le roman peut être lu en intégralité sur Wattpad

· Ce roman est le premier tome d’une série de quatre.

· L’illustration de couverture a été réalisée par Xavier Collette

· Sur le blog : la genèse de Tueurs d’anges

· Bonus sur Pinterest : tableau Pinterest montrant les personnages

· Hommage à Chester Bennington

Town

La Boîte Noire

Nouvelle

 

Résumé

« Une étrange rencontre que voilà, et un sacré challenge : comment permettre à une sorcière triste à mourir de rêver à nouveau ? »

Travaillant à présent à la Boîte Noire, la boîte de nuit de son cousin Côme, Francesca vend ses sortilèges à ceux qui en ont besoin. Jusqu’au jour où une étrange jeune femme lui demande de l’aide : elle ne parvient plus à se rendre compte quand elle rêve et quand elle est éveillée…

Infos

· Cette nouvelle fait partie de l’univers de la Boîte Noire, avec une incursion dans celui de l’attrape-rêves. Elle a été écrite en 2017, et est disponible à la lecture sur Wattpad. Elle a été conçue pour être lue indépendamment mais je ne suis pas certaine que ce soit bien le cas. Donc si vous n’avez pas lu les nouvelles Burn the Witch et Dialogue avec les ombres, je vous recommande de les lire avant de lire La Boîte Noire :)

· La photo de couverture a été réalisée par l’autrice.

Chronologies et univers : comment y voir clair

J’ai reçu une remarque un jour, à laquelle je n’avais pas pensé : l’on peut se perdre assez rapidement si l’on ne connaît pas mes univers et mes histoires. Du coup, histoire de laisser une trace de tout ça, voici quelques explications…

Au début

Mon carnet contenant le Plan de l'OnirographeJ’ai longtemps coupé mon boulot en deux : la partie fantasy d’un côté, la partie fantastique de l’autre. Ce qui signifie que tout ce qui se trouvait à l’intérieur de ces parties était relié ; tous mes textes de fantastique se déroulaient dans notre monde sur une même chronologie, les autres mondes sur une autre chronologie. Simple.

En revanche, les deux parties fantasy & fantastique me paraissaient irréconciliables. Difficile d’imaginer comment lier des mondes imaginaires au nôtre… jusqu’à ce qu’une illumination divine me vienne. Je tenais l’Idée avec un grand i, le truc qui relierait tout. Idée que je ne vais pas vous raconter, il vous faudra la découvrir le moment venu… Ce qui est certain, c’est que tout se tient sur une même timeline, un même multivers dont chaque monde est relié à son voisin. J’appelle ça pompeusement le Plan de l’Onirographe. Ou le Grand Projet.

Les univers

Histoire de garder un semblant d’ordre dans tout ce bazar (ce qui n’est pas facile), des univers se sont naturellement constitués, rassemblant les différents textes selon leurs points communs : un monde, donc, ou une époque, ou une civilisation, ou un personnage… Ce découpage naturel permet de savoir où on met les pieds et de se situer quelque peu sur la timeline. Vous verrez que le premier événement principal de cette chronologie est l’Apocalypse (il y en a deux autres, mais je n’en ai pas encore parlé pour le moment).

J’ai rédigé une page, Le Grand Projet, sur laquelle je détaille les différents univers, leur résumé et les textes qui leur correspondent.

  • TOWN est la partie qui se déroule dans notre monde avant, pendant et après l’Apocalypse, sous la forme d’une quadrilogie de romans. Ses personnages principaux sont les clairvoyants Élias et Oxyde.
  • L’attrape-rêves est la partie qui se concentre sur le personnage de Lili, une marcheuse de rêves de notre monde. Elle vit l’Apocalypse elle aussi.
  • Le Cercle raconte l’histoire du Cercle, donc, une société vampirique qui vit parmi nous depuis toujours.
  • Le Prunellier se rapporte à la partie purement fantasy de l’ensemble. Des marcheurs de rêves de plusieurs mondes différents se réunissent afin de découvrir d’autres civilisations.
  • Atlacoaya, pour finir, est un projet un peu à part sur lequel je n’ai que peu travaillé, une autre partie fantasy dont le lien avec le reste peut paraître obscur, mais cela viendra plus tard.

Il existe tout plein d’autres textes qui n’entrent pas dans ces cycles mais ils sont reliés malgré tout, parfois par un lien ténu, ou juste un personnage, ou une situation… (pour celles & ceux qui connaissent, sachez par exemple que Notre-Dame de la mer est relié à Oracles… Vous verrez !).

Il est aussi possible que d’autres cycles naissent plus tard, selon le feeling du moment.

Comme pour le Marvel Cinematic Universe, ceci constitue la Phase 1 de ma timeline. C’est-à-dire que tout se lit plus ou moins indépendamment, dans l’ordre que l’on veut : vous pouvez lire le roman Elisabeta  avant ou après la quadrilogie TOWN, avant ou après le roman Onirophrénie, avant ou après L’Épine Noire, etc. Les textes se complètent et proposent souvent une autre lecture des événements, ou bien offrent des explications sur tel ou tel truc, ou bien juste des clins d’œil.

Lire la suite »Chronologies et univers  : comment y voir clair

La genèse de Tueurs d’anges

Dans mon dernier article, je proposais de parler un peu plus longuement de mes bafouilles mais sans trop savoir quoi dire. L’on m’a alors suggéré de parler des thèmes que j’aborde et de l’historique de certains personnages. Du coup, j’ai décidé de faire les deux en même temps et de vous parler, par ce biais, de Tueurs d’anges un peu plus en détail.

Pour rappel  : TOWN est le nom de la quadrilogie post-apo et fantastique que je publierai en 2018, dont les trois titres sont  : Tueurs d’anges, Oracles et  Passeurs.

C’est parti pour un petit voyage dans le temps…

Au commencement, il y a…

2001, MC Solaar, grand poète de mon cœur, sort Solaar pleure et c’est un peu une révélation. J’ai passé mon enfance à kiffer Bouge de là et Caroline et cette espèce de tournant mystique dans Solaar pleure m’a beaucoup plu. Aujourd’hui encore, je connais la chanson par cœur (héhé, ouais) et j’aime toujours autant le clip.

En même temps, je suis avec assiduité la parution du manga Angel Sanctuary de Kaori Yuki, l’une de mes séries préférées. J’ai énormément d’admiration pour Yuki et pour cette énorme fresque angélique qui m’a appris non seulement à affiner mon trait (c’était l’époque où j’apprenais à dessiner, je le faisais avec des mangas), mais qui m’a aussi donné une leçon sur la création d’une histoire  : tu fais ce que tu veux. Tu veux traiter des anges et des démons, et faire intervenir Dieu  ? Fais-le. Tu veux changer le genre, l’apparence et l’incarnation de tes personnages  ? Fais-le. Possiblement ma Première Règle, à suivre à toutes les étapes de l’écriture  : just do it.

En même temps, j’étais en classe de première et dans mon lycée, nous avions un cours d’initiation à la philo. Deux heures par semaine avec un prof horrible qui traînait une réputation d’obsédé et qui nous parlait d’amour (c’était le thème). Le livre de référence de cette année-là, c’était Le Banquet de Platon. En fait, j’adorais ces deux heures parce que je passais mon temps à discuter avec les copains mais aussi parce que le livre traitait, via le discours d’Aristophane, de la créature androgyne, celle que Zeus a séparé en deux et qui passent leur vie à chercher de se retrouver. La même chose qu’Adam et Lilith… À l’époque, Lilith, c’était comme ça qu’on m’appelait (ouais, le nom du Chat qui avait peur des ombres ne vient pas de nulle part). Je m’étais donc passionnée pour Le Banquet pour cette raison. Pourtant, avec le temps, c’est bien la figure de l’androgyne séparé en deux qui est restée dans mes histoires  ; la gémellité, les âmes sœurs séparées qui ne se retrouvent jamais… Le thème de Fêlures, et sans doute le thème de l’intégralité de mes histoires (qui sont toutes reliées, je le rappelle).

Bref, vous secouez tout ça, et vous avez un début d’histoire.

Anciennes versions écrites dans des cahiers & dossiers regroupant d’autres versions, ainsi que des notes et des chronologies + Le Banquet

Lire la suite »La genèse de Tueurs d’anges

18.01.16

Acheter le livre :

Recueil de nouvelles

  • Date : 2017
  • Édition : OniroProds
  • Genre : fantastique
  • Pages : 234
  • ISBN : 978-2-9544127-6-4
  • Prix : 17 €

 

Résumé

Les signes l’annoncent depuis longtemps. La mécanique du monde qui tourne, s’accélère, s’emballe… Elle exacerbe les pouvoirs des clairvoyants, efface les mondes voisins du nôtre, affole la société tout entière. Peut-être l’éprouvons-nous aussi, comme de l’électricité dans l’air, une nervosité latente.

Certains, d’ailleurs, l’ont prédite. Voyants et oniromanciens, immortels, artistes, scientifiques, ils la pressentent sans parvenir à mettre de mot dessus. Une Apocalypse, une Révélation peut-être, ou la destruction pure et simple. Nous ne saurons que le jour venu, ce jour prophétisé des centaines d’années avant nous, une simple date, quelques chiffres à la signification perdue…

Six histoires à conter avant la fin du monde, pour en découvrir les acteurs et les spectateurs, les secrets et les cauchemars…

Infos

  • Ces nouvelles se déroulent toutes avant mon Apocalypse angélique (relatée dans la série TOWN et le roman Onirophrénie). Ce recueil forme une porte d’entrée idéale si vous voulez découvrir mes textes.
  • Les nouvelles peuvent être lues sur Wattpad (dans leur version non corrigée).
  • La photo de couverture a été réalisée par l’autrice.