• Pas de produit dans le panier

Oh, je suis en retard.

(cette phrase résume ma vie ces dernières semaines. Je suis en retard pour TOUT).

J’ai beaucoup trop chargé la mule en terme de boulot ces derniers temps, et je dois même prendre des journées entières pour gérer la correspondance en retard, l’administratif et les petits trucs triviaux de la vraie vie. Quelle misère, alors que c’est bien plus passionnant de trucider des anges ou exorciser des maisons hantées. Mais au moins, l’été est terminé, c’est la rentrée, je suis contente (je fais partie de ces gens qui n’aiment ni l’été ni les grandes vacances), j’ai hâte du retour du froid et de la pluie. Oui, tapez-moi si vous voulez. Bref, quoi qu’il s’est passé en août ?

Quoi de neuf en août ?

L’objectif premier du mois d’août était de terminer les corrections du roman Les fantômes de Ker ar Bran, ce qui est à présent chose faite (je dois quand même modifier deux ou trois trucs dans le texte, mais ça s’apparente à ajouter une phrase et remplacer un mot, donc ça devrait aller). Il s’est envolé vers qui de droit (j’ai d’ailleurs eu un avis, qui se résume à ‘Bordel de bite à couilles !‘, donc je suppose que ça a plu), et attendant, je dois m’empêcher de ronger mes ongles. Bref, l’affaire suit son cours.

Quelques extraits (avec des fautes)

 

L’autre chantier important était de démarrer les corrections de Clairvoyants, la fin de la série Town. Ici, le boulot s’est avéré un peu plus compliqué car j’avais du mal à aimer ce roman au début ; il a été réécrit plusieurs fois, a changé de trajectoire, et je rechignais toujours à m’y mettre. Les corrections n’ont pas fait exception puisque je n’arrêtais pas de repousser le moment où j’allais les entamer, me trouvant toujours des excuses (‘oh, j’ai ça à faire avant, je commencerai demain‘). Finalement, la première moitié s’est passée comme sur des roulettes malgré les quelques modifications et taillages dans le vif qui m’effrayaient, je n’en reviens pas.

À ce propos, j’ai décidé de couper en deux ce roman, car en l’état, je le trouve trop gros. Il y aura donc un tome 3 intitulé Passeurs, et un tome 4 intitulé Clairvoyants ce qui est, somme toute, ce qui était prévu dès le départ. Ces deux romans sortiront en même temps car il s’agit d’un livre coupé en deux, un peu comme la fin de Harry Potter (paye ta comparaison).

Extraits & images

 

Et sinon, j’ai commencé à travailler sur 600 jours d’apocalypse, un petit recueil bonus avec des nouvelles évoquant ce que fabriquent certains personnages de Town. Je n’ai pas poursuivi parce que je voulais bosser sur Passeurs & Clairvoyants, mais les bases sont là. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à (re)lire le billet que j’ai écrit à propos de Town et des publications à venir.

Sinon, j’ai fêté la première année de publication d’Elisabeta, été nominée aux Wattys2018 avec Il neige sur Érèbe, commencé à publier Oracles sur Wattpad, décidé de me faire une sorte de bullet journal, fêté nos 10 ans avec mon chéri, parlé de ce que mes livres allaient devenir, décidé de fermer ma page Facebook

Et en septembre ?

Septembre est déjà pas mal entamé, et les nouveaux chantiers aussi : je dois absolument terminer la correction de Clairvoyants avant la fin du mois, ainsi que celle de 600 jours d’apocalypse. Il n’y aura sans doute rien d’autre puisque je tiens vraiment à aller vite, afin d’envoyer les romans à mes copines relectrices de chic et de choc, et pour pouvoir me consacrer ensuite à la maquette des bouquins en octobre. Si tout va bien, tout paraîtra fin octobre ou début novembre. Accrochez-vous, d’ailleurs : ça veut dire qu’il y aura deux romans et un recueil de nouvelles rien que pour vous !

 

Pour finir, le Chat du mois

Qui suis-je ? Où vais-je ? Dans quelle étagère ?

 

Je n’ai pas grand-chose à dire ce mois-ci, pour la simple et bonne raison que j’ai beaucoup de boulot. Donc rendez-vous bientôt pour les prochaines news, avec très vite, un bilan perso de mon expérience de l’auto-édition (spoiler : c’est mitigé).

9 septembre 2018

Laissez votre commentaire