• Pas de produit dans le panier

Oracles fêlés

Bonjour mes chouchous,

hier fut un grand jour puisque j’ai terminé la correction d’Oracles, préquelle & séquelle de Tueurs d’anges. Comme à chaque fois que je termine un texte, j’ai l’impression qu’un camion m’a roulé dessus. Je me sens vidée, passée à la machine à laver, un rien désespérée, même (et je n’exagère MÊME PAS). Celui-ci m’a particulièrement éprouvée, alors qu’il est le texte le moins personnel que j’ai pu écrire jusque là — quoi que — mais je crois aussi que la bande-son n’a pas été de tout repos, à m’intoxiquer au Tricky pendant des semaines. Maintenant, je laisse reposer un moment, le temps de revenir à Tueurs d’anges et de joindre les bouts qui dépassent (pour les fans, Ches va prendre BEAUCOUP plus de place) (d’ailleurs, pour les fans encore, si vous voulez faire partie de mon groupe d’alpha-lecteurs pour ces deux textes, faites-moi signe).

Parce que je suis sympa, je vous laisse un extrait :
« Le bracelet brille à la lumière du soleil, projetant des étoiles sur les murs. Un sortilège d’enfantement, donc. Mais pas que. À l’intérieur de la bénédiction, caché dans une perle, un japa sert de balise pour retrouver Lucifer. S’il s’approche d’un bijou de la Magicienne, il se prendra les pieds dans la toile tentaculaire qu’elle s’échine à tisser avec patience. »
(toute ressemblance avec des faits bijoutiers existants n’est pas totalement fortuite).

En parlant de faits bijoutiers, je vais dans pas trop longtemps rapatrier Unseelie sur Onirography (le visuel de la boutique a déjà changé), et clôturer pour de bon cette aventure féerique. Il reste encore du matériel créatif, pour vraiment pas cher ! (Fêlures est aussi de retour en stock).

D’ailleurs, les premiers avis à propos de Fêlures sont là ! Vous pouvez lire la chronique de Strega, ainsi que celle d’Acro. Merci à vous ! <3

Pour terminer, je me suis amusée à participer au challenge photo organisé par Flow Magazine sur Instagram. Voici la première semaine 🙂

15 février 2016

Laissez votre commentaire