• Pas de produit dans le panier

Notre-Dame de la mer, la couverture !

Voici la couverture de Notre-Dame de la mer, réalisée par mon chéri ! Elle est belle, non ?

couverture-ND

La préparation de l’autopublication se poursuit : reste la correction, et à commander un exemplaire papier pour caler l’impression et les couleurs. Même si tout le contenu et la maquette ne sont pas terminés, j’ai préféré lancer l’impression d’une épreuve tout de suite parce que ça peut prendre du temps (une semaine pour l’impression, sans compter les délais d’acheminement). Restera ensuite à corriger tout ça, faire des ajustements, s’occuper de l’aspect administratif (ISBN, dépôt légal, toussa), et de l’édition numérique. Du coup, je pense que le livre sera disponible ici-même d’ici un mois. On pourra également commander la version papier sur Amazon (si Lulu.com tient ses promesses), et l’édition numérique sur Amazon, Fnac, Kobo et cie (ce qui prend un peu plus de temps).

Pour rappel, il s’agit d’une novella dont voici le pitch (provisoire) :

« Suite à un malaise sans gravité, la grand-mère de Nellig est hospitalisée pour quelques jours. Nellig profite de devoir veiller sur la maison familiale pour s’accorder des vacances, un peu de repos au bord de la mer. Surtout qu’elle aime se ressourcer parmi les pierres grises de ce village de Bretagne, sentir le parfum d’iode… Comme des échos de son enfance à présent envolée.
Ce soir-là, c’est la nuit de la Toussaint. La légende dit que les portes s’ouvrent et laissent les esprits s’échapper. Mais les légendes, Nellig n’y croit pas trop.
Pourtant, tandis qu’une tempête se fracasse sur les côtes et que les phares s’éteignent, elle voit son grand-père dans la rue. Son grand-père mort un an plus tôt, sorti de sa tombe. Et il a un message pour elle. »

Tous les billets sur ce projet


townDans le même temps, je me suis préparée une petite impression perso d’Apocalypse Town, soit les manuscrits de Tueurs d’anges et d’Oracles. Avec une couverture toute classe (j’avais fait la même chose pour L’Épine Noire & Tueurs d’anges, j’aime bien avoir une belle impression de mes manuscrits, pour les garder en souvenir). Ça fera une belle brique de 600 pages, j’ai hâte de la recevoir.

Voilà pour aujourd’hui ! Avec une petite mise à jour de l’Oniro-site, ça vous plaît ?

Ça fait des mois que je crève d'envie de mettre ce gif ici.

Ça fait des mois que je crève d’envie de mettre ce gif ici.

26 avril 2016

Laissez votre commentaire