• Pas de produit dans le panier

En ce moment je suis en pleine correction de mon Objet Livresque Non Identifié (enfin, j’essaie, puisque ma mise à jour d’Antidote ne fonctionne pas bien et je perds un temps fou à fermer et rouvrir le programme… et toujours pas de réponse du support). Et c’est très difficile de garder pour moi mes trucs alors j’ai voulu partager la couverture ! Le titre aussi, par la même occasion.

Remington devient Midnight City !

Midnight City fait partie de ces romans évidents qui nous tombent d’un coup sur la tête, ceux qu’il faut écrire en oubliant tout le reste parce que c’est CELUI-LA et pas un autre. J’en dirai un peu plus lorsqu’il sera disponible mais en attendant, voici des presque-infos :

  • Il y a un concept assez fort derrière ce roman, et même si je ne pense pas être la première à l’avoir imaginé, je n’ai pas trop envie que quelqu’un me double sur ce coup-là. C’est pour cette raison que je garde encore un peu le secret.
  • Je ne sais pas dans quelle catégorie le classer. Le fantastique ? La fantasy urbaine ? La fantasy tout court ?
  • Comme d’habitude, ça fait partie du Grand Projet mais même s’il y a des liens (très) très subtils, ça reste totalement indépendant (possible que ce soit le roman le plus indépendant de ma carrière, d’ailleurs).
  • Vous découvrirez le pitch au moment où le livre sera lâché dans la nature, ou peut-être un peu avant (il en révèle trop sur le concept mentionné plus haut et je veux garder la surprise).
  • Ce sera disponible au plus tard fin janvier !

Un mot sur la couverture

J’ai voulu quelque chose de graphique pour changer, et surtout, j’ai tenu à la réaliser moi-même. Le titre a été dessiné à la main à l’aide d’une tablette lumineuse et d’une belle typo (Victoriandeco de Burntilldead si vous voulez tout savoir), puis scanné puis retravaillé dans Photoshop. La couverture est susceptible de changer un peu mais l’essentiel est là.

 

Bref, j’ai vraiment hâte de vous montrer tout ça, de partager ce truc un chouïa étrange qui m’habite depuis des semaines. J’ai la trouille, aussi. Parce que c’est particulier et un peu barré, personnel, différent de ce que j’ai pu faire jusqu’ici… Rendez-vous en janvier !

ps : les personnes qui savent sont invitées à ne pas spoiler 🙂

3 décembre 2018

1 commentaire

  1. MissHD

    28 décembre 2018

    Hello,
    Je me réjouis d’en découvrir plus. Ta « folie » me contamine. 😉
    Belle soirée,

Laissez votre commentaire