• Pas de produit dans le panier

Catégorie

En passant

Actualités & informations concernant le site, et tout ce qui n’entre pas dans les autres catégories du blog.

À vos questions !

Je relaie l’appel ici, histoire de garder une trace : je vous propose de me transmettre vos questions, afin de constituer une grande FAQ et de compléter celle qui existe déjà sur le site.

Vos questions peuvent concerner n’importe quel sujet : mes histoires, mes personnages, ma façon de travailler, des choses plus personnelles aussi, si vous voulez (même si je me réserve le droit de ne pas répondre à tout !). Je ferai ensuite un grand article qui centralisera tout, et nous pourrons continuer la discussion si vous le souhaitez 🙂

Si vos questions amènent à révéler de gros spoilers sur les textes qui ne sont pas encore parus, je vous préviendrai et pourrai vous répondre en privé. S’il s’agit de textes déjà parus, j’aviserai en fonction de la question, et publierai ma réponse sous un filtre qui floutera le texte (il vous suffira de cliquer dessus pour lire).

 

Vous pouvez m’envoyer vos questions par email, sur Facebook (par mp ou en commentaire sous ce statut), sur Twitter (en DM ou en réponse à ce tweet), et en commentaire ici-même.

À vous !

 

Photographie par Patrick Fore

Onirography.bzh !

(oui, je mets Lilith pour illustrer ce billet)

Bonjour !

Je suis très heureuse de vous partager cette petite new qui n’est peut-être qu’un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup !

Je suis avec une impatience non dissimulée l’aventure du .bzh depuis le début. L’idée d’une telle extension me plaisait énormément, et je me disais que j’adorerais avoir une telle adresse pour mon site personnel : onirography.bzh.

Du coup, j’ai attendu, et dès que j’ai pu, j’ai commandé l’url onirography.bzh, histoire de l’avoir au plus vite. C’est aujourd’hui que cette adresse est disponible, et vous pouvez d’ores et déjà vous y rendre pour atterrir sur mon site chéri ! Même s’il ne s’agit que d’une redirection, je suis vraiment contente de vous la partager enfin.

La culture bretonne est une culture qui m’est chère, porteuse de magie, de grisaille, de légendes, elle est enracinée en moi depuis toujours, et que cela puisse transparaître jusqu’à ma présence en ligne me ravit.

Vous pouvez suivre l’aventure du Pik BZH sur le site de l’association qui a porté le projet jusqu’au bout, merci à elle !