• Pas de produit dans le panier

C’est l’heure du bilan du mois de novembre ! Un mois doublement intéressant car il s’agissait du mois du NaNoWriMo, dont j’ai déjà fait un petit bilan à mi-parcours ici.

Quoi de neuf en novembre, alors ?

Alors, le mois de novembre fut consacré entièrement à la rédaction de Remington, ce fameux roman secret et mystérieux dont j’ai parlé plusieurs fois dans ces colonnes, et qui fut un succès. J’ai atteint les 50 000 mots le 8 novembre (soit en une semaine), et ai terminé le roman le 20 avec un total de 110 323 mots (soit 626 745 signes espaces comprises). Mission complete, donc. Ce ne fut pas difficile, ni vraiment compliqué : j’avais un plan en béton (concocté avec amour et rigueur en octobre, et donc j’ai parlé dans ce billet), suffisamment précis pour savoir où j’allais mais aussi assez souple pour que je puisse m’en écarter s’il le fallait (ce que j’ai fait une fois ou deux). Mon histoire me plaisait énormément, j’ai adoré faire connaissance avec mes personnages, bref, c’était chouette. Il y a eu de la lassitude à mi-parcours et aux trois quarts mais ça, ce n’est pas inhabituel. Le premier jet n’est pas tout à fait achevé : il manque encore ce que j’appelle des vignettes, des extraits de quelques lignes à peine consacrés à des personnages, ce que je dois écrire dans les prochains jours.

Sinon, ce mois, j’ai :

  • dansé de joie quand Erin Morgenstern a annoncé la parution de son prochain roman (en novembre 2019)
  • reçu un nouveau joli attrape-rêves de la boutique Boudoir du Chaman <3
  • eu un joli mug qui me définit parfaitement
  • ai cartonné avec un tweet sur des carnets
  • expédié des tas de Passeurs et de Clairvoyants, les derniers tomes de ma série Town

 

Et en décembre ?

Un bout de la couverture

Tout le mois de décembre sera consacré à Remington, et il y a beaucoup à faire : la correction du texte (que je commencerai dans une semaine), la couverture (déjà entamée), la mise en page du livre… J’espère le libérer en janvier, parce que je n’ai pas envie de traîner avec celui-là. Tout ce qu’il faudra savoir à propos de ce livre sera expliqué ici en temps voulu, je tiens à garder le mystère jusqu’au bout !

Je n’ajoute rien d’autre à mon planning car avec les fêtes qui approchent, je sens déjà mon stress monter peu à peu (je ne supporte plus trop cette période de l’année, à dire vrai). C’est pour cette raison que je n’ai pas fait de bijoux en plus pour la boutique, ou que j’ai décidé de repousser la mise en vente de tirages d’illustrations, comme je l’avais prévu au départ (il s’agira de tirages d’art des illustrations réalisées par mon chéri pour les couvertures de mes livres).

Par contre, tous mes livres sont disponibles dans la boutique, et il est encore temps de les commander si vous voulez les offrir pour Noël ! En offrant mes livres, vous soutenez mon travail, vous faites connaître mes histoires, mais vous permettez aussi à l’édition indé de se faire connaître. Toutes les infos concernant les expéditions pendant les fêtes sont disponibles dans ce billet.

Logiquement, en décembre, vous pourrez aussi soutenir la campagne Ulule de mon chéri, destinée à permettre la publication d’un livre reprenant son Inktober 2017. Si vous voulez participer à l’aventure et être tenu·e au courant, c’est ici que ça se passe : sur Ulule.

Un gros hibou par Coliandre

Et en 2019 ?

Vu que 2019 approche à grands pas, je prépare déjà mon planning d’écriture et de publications de l’année. Je vous en dirai plus à ce moment-là mais sachez qu’il y aura aussi un Ulule de mon côté pour Érèbe, ainsi que la publication tant attendue de la suite d’Elisabeta ; tout ça, j’en parlerai dans un prochain billet qui fera office de bilan pour 2018 et parlera des perspectives de 2019. Je vous laisse avec un aperçu :

Tadam

 

J’espère en tout cas que votre NaNoWriMo s’est bien passé, et qu’à défaut de l’avoir terminé, vous avez bien avancé ! (il n’y a pas d’échec quand on n’atteint pas son objectif de 50 000 mots, il n’y a que des mots en plus dans un manuscrit).

À bientôt pour la suite ! 🙂

Laissez votre commentaire