• Pas de produit dans le panier

Le souvenir de Nahe

Les bijoux de l'Onirographe

— Il y avait… il y avait une forêt. J’habitais à la lisière. De la fenêtre de ma chambre, je voyais les arbres, la frontière entre notre monde et le leur. La nuit, je les entendais chanter.
La voix de l’adolescent tremble un peu. Il trébuche sur les mots, les cherche longtemps, hésite avant de les prononcer. Parfois, Enys a le sentiment qu’il les regrette dès lors qu’ils franchissent ses lèvres, comme s’il lui confiait un secret trop lourd. C’est souvent le cas lorsque l’on vient la trouver pour lui offrir leurs souvenirs.
— Je ressens comme une… une crainte, une peur instinctive à l’encontre de cette forêt, poursuit Nahe. Mais je ne l’explique pas. En fait, je ne ressens que ça : la peur, le respect, et ce vert irréel, la lumière dans les feuilles des arbres.

Univers : Le Prunellier

Informations

Le pendentif de ce collier a été réalisé à la main à l’aide de fils de cuivre émaillé, selon la technique du wire wrapping ; le fil a été façonné et martelé. Il renferme une très belle agate mousse, ornée de perles d’aventurine.
La chaîne en laiton plaqué argent est décorée de perles d’aventurine et se ferme à l’aide d’un fermoir mousqueton.
Ce bijou fait-main et unique est livré dans une boîte en carton et est accompagné de sa petite histoire (les quelques lignes ci-dessus sont un extrait).

Dimensions du pendentif : 3,5 x 2 cm (pendant compris)
Longueur de la chaîne : 48 cm