• Pas de produit dans le panier

Le corbeau blanc

Les bijoux de l'Onirographe

Les oiseaux noirs sont arrivés un jour de froid, alors que la lune des Chagrins était énorme dans le ciel ; on devinait sa lumière à travers le voile des nuages, douce et irréelle. C’est ainsi qu’on la nommait, en souvenir d’une guerre, je crois, lorsque l’armée d’Étaìne est revenue d’une longue campagne en laissant sur place plus de la moitié de ses soldats. La lune blanche brillait si fort que l’on aurait dit qu’elle pleurait pour le royaume. Elle a gardé ce nom ensuite, au fil des siècles, compagne éternelle de la petite lune.
Je ne me rappelle plus. Mes souvenirs s’effritent dans le vent glacial.

Univers : Le Prunellier

Informations

Le pendentif de ce collier a été réalisé à la main à l’aide de fils d’aluminium et de cuivre plaqué étain, selon la technique du wire wrapping ; le fil a été façonné et martelé. Il renferme une très labradorite pleine de couleurs. Le pendant a été réalisé autour d’une perle de lépidolite.
La chaîne en laiton plaqué argent est décorée de perles en labradorite violette, et se ferme à l’aide d’un fermoir mousqueton.
Ce bijou fait-main et unique est livré dans une boîte en carton et est accompagné de sa petite histoire (les quelques lignes ci-dessus sont un extrait).

Dimensions du pendentif : 7 x 3 cm (pendant compris)
Longueur de la chaîne : 45 cm