• Pas de produit dans le panier

Lame d’Immortelle

Les bijoux de l'Onirographe

1585
Elle se savait recherchée depuis des années par les Chasseurs. Ces moines soldats, une congrégation secrète de l’Église, consacraient leur vie à la traque des Immortels ; après une décennie d’entraînement et d’enseignements, ils partaient en chasse afin de repérer les vampires, qu’ils pistaient sans vergogne jusqu’à leur mettre la main dessus. Ce qui suivait dépendait des ordres donnés par le Saint-Père lui-même.
Enlèvement, ou exécution.
De ce fait, Éléonore Sinteval savait que son statut de Reine ne lui accorderait aucune clémence et qu’elle était condamnée à mort si les Chasseurs venaient à la capturer. Elle prenait alors toutes les précautions possibles afin d’éviter ce sort peu enviable, allant jusqu’à s’empêcher de voir son mari, le Roi Zéphirin, ou sa fille Jéromine. Elle refusait de les mettre en danger tous les deux.

Univers : Le Cercle

Informations

Le pendentif de ce collier a été réalisé à la main à l’aide de fils de cuivre émaillé, selon la technique du wire wrapping ; le fil a été façonné et martelé. Il renferme une très belle labradorite aux reflets violets et oranges, ornée de perles en laiton et en péridot.
La chaîne en laiton plaqué argent est décorée de perles d’améthyste et de labradorite violette et se ferme à l’aide d’un fermoir mousqueton.
Ce bijou fait-main et unique est livré dans une boîte en carton et est accompagné de sa petite histoire (les quelques lignes ci-dessus sont un extrait).

Dimensions du pendentif : 5 x 2 cm
Longueur de la chaîne : 71 cm (ce collier se porte long)