Parcourir

Notre-Dame de la mer

Quelques news (dédicace, chroniques & bijoux)

9 décembre 2016

Voici quelques petites news livresques mais pas que !

Des chroniques

Parce que ça fait toujours plaisir, Notre-Dame de la mer a été chroniqué par Xian Moriarty, Acro, Marie et Tiphs. Merci beaucoup à vous ! ❤

Sachez que j’en ai reçu un carton entier (des ND de la mer), ils n’attendent que vous pour être lus ! –> Par ici.

15400499_724738751016077_8074390510798199514_n-1Des dédicaces

Une dédicace, pour le coup, et pas des moindres : la librairie Critic et le bar L’Heure du jeu organisent un mini-salon du livre de Noël à Rennes ! Retrouvez 10 auteurs rennais à L’Heure du jeu le mercredi 14 décembre, à l’occasion des Mercredis de l’Imaginaire Rennais. Vous pouvez retrouver toutes les informations par ici.

Pour ma part, je serai présente avec mes livres Fêlures, Notre-Dame de la mer, Le Chat qui avait peur des ombres, et peut-être Abyss the Universe et l’anthologie Routes de Légendes (sous réserve).

Des bijoux

Exceptionnellement, trois bijoux en wire-wrapping seront vendus ce soir sur la page Facebook d’Oxyde Jewelry. Le but est de vider le matériel qu’il me reste et que je ne souhaite pas vendre en l’état, donc de nouveaux bijoux de ce genre seront sûrement réalisés courant 2017, et vendus dans une boutique Etsy. Je raconte tout ça ici. Les trois bijoux, eux, seront mis en vente ce soir à 19h sur Facebook. Retrouvez les modalités ici.

vente

Et le reste

Je poursuis ma réécriture d‘Elisabeta, qui vient de dépasser les 100 000 mots. C’est assez dingue pour être souligné car mes romans sont souvent très courts (je peine à dépasser les 400 000 signes d’ordinaire, ici on en est rendu à 576 000). Et ce n’est pas terminé, puisque je table pour un bébé final qui pèsera dans les 700 ou 800 000. Je ne sais pas trop quoi penser de cette réécriture, pour le moment ; impossible de savoir si ça tient la route, si j’ai réussi à surmonter les grosses lacunes du premier jet, etc. J’aurais tendance à penser qu’en se complexifiant, il y gagne beaucoup : l’intrigue et les enjeux ont beaucoup évolué, l’ajout de deux nouvelles narratrices en plus de la première (dont l’une occasionnelle) est bien plus judicieux, et surtout le contexte s’est beaucoup enrichi. Je me balade beaucoup en Italie (Florence lors du Quatrocento, Naples et Positano aujourd’hui (que je ne connais qu’en photo mais que je veux absolument voir de mes propres yeux. D’ailleurs, malgré ce que mon nom de famille peut faire penser, je ne connais pas du tout l’Italie qui est, pourtant, mon pays de cœur)), j’invente une société entière et m’éclate à y ajouter l’Eglise et le Vatican. Bref, pour le moment c’est un brouillon merdique pas fini, mais je me dis que le résultat final peut être sympa. A suivre !

A bientôt pour le bilan de l’année !

Septembre !

5 septembre 2016

C’est la rentrée, c’est la rentrée, c’est la rentrée !

Pour tout dire, je n’aime pas du tout l’été. Déjà, il fait chaud et les jours sont les plus longs de l’année, et j’aime pas. Ensuite, quand on travaille chez soi, en indé, sans vacances et donc sans repère sur les différentes périodes de l’année, on se sent un peu perdus pendant les grandes vacances (parce que, justement, quasiment tout le monde est en vacances). Du coup, quand la rentrée arrive, je suis toujours contente parce que le monde se remet à tourner un peu dans le bon sens, et c’est le retour (normalement) du froid. Et puis c’est l’automne, et après c’est l’hiver, et c’est cool.

Car je suis la magnifique, merveilleuse, Ma Madam' Mim !

« Car je suis la magnifique, merveilleuse, Ma Madam’ Mim ! »

Ceci étant dit, ça fait longtemps qu’on n’a pas parlé boulot, ici. J’ai tendance à délaisser un peu mon site quand je bosse sur des trucs et que je ne peux/ne veux pas en parler parce qu’il n’y a rien de concret. Dernièrement, j’ai terminé ma trilogie post-apo (Tueurs d’angesOracles  Passeurs) et je me suis retrouvée un peu désœuvrée, comme souvent, sans savoir du tout ce que je vais en faire, pour diverses raisons. Après réflexions, il est possible que je les propose à la lecture sur Wattpad (plusieurs fois on m’a demandé si j’allais réactiver Tueurs d’anges, j’en conclus qu’il a été apprécié). MAIS je n’ai pas vraiment décidé. De toute façon, je ne manquerai pas d’en causer ici !

Lire la suite

Départ imminent

28 mai 2016

livresLes premiers exemplaires de Notre-Dame de la mer sont arrivés ! Ils sont tous beaux tous jolis, et prêts à partir vers leurs nouvelles maisons : je prépare dès demain les expéditions qui se feront lundi. Le livre est maintenant disponible dans la boutique 🙂

Concernant la suite :

 – L’édition papier sera également disponible à l’achat sur la plateforme de vente de Lulu.com, ainsi que sur Amazon. Mais je ne sais pas quand (je crois qu’il faut quelques semaines pour déclencher le truc). Je vous tiendrai au courant.
– De même pour l’édition numérique : je vais m’y atteler et les versions epub, mobi et pdf seront bientôt disponibles à la vente ici-même. Même chose que précédemment, ce sera disponible sur les points de vente en ligne habituels (Amazon, Fnac, etc), mais ça prend deux à trois semaines.

Je rappelle aussi, pour les personnes qui souhaitent chroniquer le livre, je peux vous l’envoyer en numérique 🙂

Pour acheter le livre, c’est par ici.

(nota bene : Je vais me faire un peu plus rare ici et sur Facebook, en ce qui concerne les petites choses sur lesquelles je travaille. Cela me met la pression et m’empêche de me concentrer – toujours cette bonne vieille petite voix grinçante qui me répète de tout cacher tant que rien n’est concret. Je ne glande pas pendant ce temps, bien au contraire : je termine le vaste chantier commencé (dont je parle dans le précédent billet). That’s all)

Les premiers avis à propos de Notre-Dame de la mer

23 mai 2016

En ce moment, je termine la mise en page définitive de Notre-Dame de la mer, pour lancer l’impression au plus vite : les livres arriveront chez moi d’ici une semaine je pense, donc ça ne tardera plus trop ! A ce propos, j’ai oublié de le préciser lors de la précommande, mais si vous souhaitez une dédicace à l’intérieur, n’hésitez pas à me préciser le nom (vous pouvez m’envoyer un email pour cela, ou un mp sur Facebook).

Les toutes premières chroniques sont également arrivés ! Il s’agit de celles de Cédric Jeanneret, et de Strega. Merci à vous pour votre lecture et votre avis !

Si vous souhaitez chroniquer le livre, je peux toujours vous l’envoyer en numérique (epub, mobi ou pdf, à préciser). Vous pouvez également précommander l’édition papier ! C’est par ici que ça se passe.

(la suite de l’article parlera de boulot en cours, et en particulier du gros morceau que représente Apocalypse Town, soit beaucoup de choses abstraites si vous ne faites pas partie de mes cobayes. Z’êtes prévenu.e.s)

Lire la suite

Précommande de Notre-Dame de la mer

15 mai 2016

Aujourd’hui s’ouvre la précommande de Notre-Dame de la mer !

Pour l’instant, il s’agit de l’édition papier ; l’édition numérique viendra plus tard. La précommande court d’aujourd’hui jusqu’au 1er juin, avec une expédition prévue dans la première partie du mois de juin (si tout va bien, mais comme toujours, les personnes qui précommanderont seront prévenues au moindre souci ou retard).

Pour précommander, c’est par ici : vers la fiche du livre.

Notre-Dame de la merNotre-Dame de la mer

Alors que sa grand-mère est hospitalisée, Nellig profite de devoir veiller sur la maison familiale pour s’accorder des vacances en Bretagne. Mais la demeure est hantée de souvenirs, de présences, d’échos d’enfance enfuie… et Nellig n’aime pas vraiment ça.
La nuit de la Toussaint, tandis qu’une tempête se fracasse sur les côtes et que les phares s’éteignent, pendant que d’anciennes légendes refont surface, le fantôme de son grand-père lui apparaît. Et il a un message à lui faire passer.

10 €, 96 pages

Et comme toujours, je propose à celles & ceux qui souhaitent chroniquer le livre de le leur envoyer au format numérique. N’hésitez pas à me contacter pour cela !

Merci à vous d’avance pour votre soutien, votre précommande et/ou votre partage ! 🙂