Parcourir

Le Chat qui avait peur des ombres

,

Bilan & planning

7 mai 2017

J’avais prévu d’écrire ce billet plus tôt mais les circonstances ont fait que je n’en ai pas eu l’occasion : ma grand-mère est décédée la semaine dernière (celle de Notre-Dame de la mer) et les derniers jours ont donc été agités. Maintenant que je suis rentrée, the show must go on ! (c’est ce qu’elle aurait dit).

Le bilan du Camp NaNoWriMo d’avril

J’avais beaucoup de petites choses à faire pour ce Camp NaNo, comme retravailler le texte du Chat qui mangeait les étoiles (la suite du Chat qui avait peur des ombres), terminer le recueil 18.01.16 avec la nouvelle Les Archivistes, rédiger un synopsis pour Elisabeta, mais tout avait déjà été fait avant le mois d’avril. Comme dit dans un précédent billet, le NaNo et les Camps NaNo ne me sont pas indispensables pour écrire, ce qui fait que j’avais beaucoup avancé dans mon planning. J’ai profité, alors, de ce temps pour retravailler Passeurs (TOWN t.3), avec un objectif initial de 5000 mots parce que 1), je ne sais pas chiffrer mes objectifs et 2), je ne pensais pas avoir beaucoup de boulot dessus. Finalement, j’ai écrit 37 841 mots, et j’ai même pu enchaîner sur la correction du texte. Passeurs est à présent terminé, je dois juste le relire pour la forme.

Ma copine de cabine, Sophie, a écrit 10 928 mots, ce qui fait que nous avons explosé nos statistiques (et ça fait du bien au moral).

La suite des événements

J’avais prévu d’enchaîner directement sur Clairvoyants (TOWN t.4), mais comme je dois revoir l’histoire dans son entier, je vais me réserver ça pour le Camp NaNo de juillet. Du coup, je change mon planning en fonction et prévois donc les petits trucs suivants : 

Lire la suite

Le chat qui avait peur des ombres est de retour à la maison

11 juillet 2012

Bonjour à tous !

Quelques petites nouvelles de mon premier livre jeunesse, Le chat qui avait peur des ombres.

Je ne sais pas trop s’il est encore trouvable dans le commerce, et pour cause : le contrat du livre a été rompu avec l’éditeur, suite à de nombreux soucis sur lesquels je ne reviendrai pas. De toutes façons, il était difficilement trouvable en librairies (je ne compte plus le nombre de demandes que j’ai reçu à ce propos). Il y a eu un arrêt de commercialisation en mars dernier, et nous avons récupéré nos droits sur le livre. Nous avons aussi récupéré un petit stock que nous venons tout juste de recevoir (après des mois de blocage).

 Concrètement, ça veut dire quoi ?

Le livre pourra être trouvable dans certaines librairies (en tous cas celles qui en ont). Et soyons honnêtes, on pourra le trouver également en solderie. Je ne sais pas où, ni quand, ni à quel prix, tout ça ne me concerne pas. Ce qui est sûr, c’est que je préfère qu’il soit vendu là pour quelques euros, sans savoir combien, ni comment, ni même sans recevoir de droits, plutôt que de savoir que le reste du stock a été pilonné (détruire des livres, quelle horreur).

Pour le reste, le livre (ses deux versions, en rigide et en souple) sera vendu dans ma boutique. A un prix abordable, et surtout, avec à chaque fois une dédicace des deux auteurs (Xavier à l’illustration, moi au texte) pour les éditions grand format. Directement du producteur au consommateur, en somme ! Les livres seront ajoutés dans la boutique dans la journée, les liens seront mis à jour un peu partout. N’hésitez pas non plus à répandre la nouvelle, pour que le plus grand monde soit au courant !

Nous allons aussi proposer, d’ici peu, des tirages d’art, pourquoi pas de la papeterie, des illustrations du livre. Et pourquoi pas une suite… cette suite déjà presque écrite, qui attend depuis deux ans dans mon ordinateur. Tout ça, on verra, il faut trouver le temps, savoir comment procéder…

Ce qui est sûr, c’est que nous sommes vraiment très contents que toute cette histoire se termine enfin (enfin, presque. La bataille n’est pas tout à fait finie).

Mais le chat est revenu à la maison… et ça c’est une super nouvelle !

Pour le commander, c’est ici !

Le truc mignon du vendredi

13 janvier 2012

(non, je ne ferai pas d’articles de ce genre très souvent, mais là, je ne peux pas m’en empêcher)

J’ai découvert ce matin que les Ombres existaient pour de vrai ! A voir sur cette vidéo :