Les Archivistes – une (grande) nouvelle à lire !

30 mars 2017

De la lecture pour vous ! Les Archivistes est une longue nouvelle / courte novella (en anglais, on dit novelette) avec des vampires et de la magie dedans. Pour être plus précise, il s’agit du développement d’un concept évoqué dans Elisabeta, ainsi que l’histoire d’un personnage secondaire. Lire Les Archivistes ne vous spoilera pas vraiment Elisabeta pour tout dire, même si vous aurez connaissance de quelques détails. Et comme de toute façon, je ne sais pas quand vous pourrez lire Elisabeta, vous aurez le temps d’oublier !

Voici le mini-pitch bricolé pour l’occasion :

« Nous le sentons, sans trop savoir comment : le Cercle vacille. La réalité, la magie de notre sang, l’éternité vacillent. Et avec eux, le pouvoir des Archivistes. Ou par eux. J’ignore toujours quel est le lien de cause à effet, qui entraîne qui dans le gouffre. »
De nos jours, Than retrouve le journal de son père, immortel et Archiviste de son état. Dans ses mémoires sont relatés le déclin et la chute de l’espèce vampirique, de leur société secrète, et des pouvoirs mystérieux qu’elle possède depuis la nuit des temps.

J’ai découpé le texte en plusieurs chapitres pour la publication sur Wattpad (et comme je suis sympa, j’ai tout publié d’un coup).
Sur Wattpad
Sur Calaméo

Ce texte est donc le dernier à rejoindre le sommaire du recueil 18.01.16 (il s’agit aussi du texte qui vous expliquera le titre mystérieux du recueil !). Je m’occupe dès à présent de la publication du livre, vous en aurez donc des nouvelles (haha) très vite : le prix, la couverture, et les précommandes !

J’espère que ça vous plaira ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, avec un commentaire sur Wattpad, Facebook ou ici-même ! 🙂

ps : me suis amusée à représenter le personnage de Jéromine Sinteval (que vous découvrirez dans le texte) sur l’image de couverture, et pour la petite histoire, c’est le manuscrit d’Elisabeta que j’ai allègrement éparpillé sur le sol pour la photo…

Pas de commentaire

Répondre