Ana (& des news)

24 janvier 2017

Comme j’ai fini un chantier en cours, je me suis accordée une petite pause illustrative avec un personnage que je veux peindre depuis longtemps : j’ai nommé Ana, l’héroïne de Tueurs d’anges. Elle est inspirée par la jolie Astrid Bergès-Frisbey (et ses tresses ont été une galère sans nom).

Clic pour voir en plus grand !

Cette illustration forme un diptyque avec celle d’Élias qui a été réalisée… euh… je ne sais plus. Peut-être il y a trois ans (je me rends compte que trois ans d’écart entre deux illus, c’est énorme en terme de maîtrise et de style). Manque plus que Chester (déjà peint par mon chéri), et j’aurai fait moi-même mes trois tueurs d’anges préférés.

Djimon Hounsou, Astrid Bergès-Frisbey & Chester Bennington, bref, du beau monde.

 

Pour rester dans le thème, en ce moment je retravaille justement ces textes (à savoir la trilogie Town), après avoir mis Elisabeta de côté. Ce n’était pas prévu mais j’ai voulu revoir la fin d’Oracles, ce qui entraîne un remaniement de Passeurs. Oracles étant bouclé, je vais m’attaquer au chantier Passeurs dans les prochains jours et étoffer le texte, développer les ellipses que j’ai honteusement laissées (par paresse, parce que je ne voulais pas écrire certaines scènes), et retrouver certains personnages mis de côté (et en supprimer d’autres, par contre. Ou pas. Suis pas décidée). De nouveaux liens se font entre les personnages, et entre mes romans en eux-mêmes, un peu comme une toile gigantesque dont je découvre les pans petit à petit. C’est grisant et flippant à la fois (« Comment ça, Oxyde se balade dans la forêt d’Adria ???« ).

 

Et en parlant de toile… (admirez la transition), cette semaine sera consacrée à l’élaboration de la nouvelle collection d’Oxyde Jewelry, qui s’appellera La toile de la Magicienne (la Magicienne étant Francesca, mais ça, je vous en parlerai au moment voulu). J’ai déjà fabriqué la moitié du stock et vais m’attaquer au plus long (et il faut bien le dire, au plus chiant), c’est-à-dire les pendentifs en béton. La nouvelle collection sera disponible à la vente en mars, peut-être directement après les soldes si j’ai tout fini à temps. Suivez la page Facebook de la boutique, ou son compte Instagram, pour en voir des aperçus ! Et n’oubliez pas, c’est les soldes !

Ah, et c’est aujourd’hui que Unseelie.fr s’envole… Au revoir, bébé-fé !

A bientôt !

Pas de commentaire

Répondre